My Fifi pyjamas

Voilà ma version du Pyjama Fifi de Tilly and the buttons !

Lire la suite de « My Fifi pyjamas »

Publicités

Ma blouse Mae

Cela fait un moment que je n’ai rien posté sur mon blog… difficile de tout mener en même temps : le boulot, ma fille, ma vie de couple, coudre et parler couture!! Je suis toujours assez admirative des blogueuses que je suis sur la toile et qui sont toujours au taquet sur les posts, les nouveautés, etc.!!

Bref, pas d’excuse! Voici donc pour ce mois de juin, ma version de la Blouse Mae de Bluegingerdoll.

Mae1

J’avais vu la version de Julie (alias Jolies Bobines) et cela m’avait donné envie d’en faire une. Ma cousine en a réalisé une en wax… m’évitant ainsi de faire une toile pour vérifier que le patron correspondait à mes mensurations. Oui, je suis adepte des toiles car un chouya perfectionniste.. Cela m’agace quand une pince poitrine ne taille pas bien ou quand mon top fraichement cousu apparaît comme trop court. Du coup, je fais souvent des toiles!

J’ai utilisé un tissu offert par mes soeurettes à Noël, il y a un moment. De mémoire, il provient de chez Anna Ka Bazaar… mais comme cela fait longtemps, il ne fait plus parti des tissus en vente. Si vous retrouvez les références, je suis preneuse!! J’ai eu un coup de coeur pour ce tissu et je trouve qu’il colle parfaitement à ce patron.

Je n’ai fait aucune modification sur le patron, juste rajouté (comme à mon habitude quelques centimètres car je mesure 1,75 mètres!). C’est un patron qui ne comporte pas de grosses difficultés dans sa réalisation (même si les explications demandent d’avoir quelques cordes à son arc). Le col demande un peu de minutie. Par contre, j’ai trouvé que la couture des emmanchures (au moment où l’on rejoint la couture des côtés) n’est pas évidente. J’ai préféré coudre les côtés de la blouse d’abord puis coudre la manche fermée, mais je pense qu’il doit y avoir une petite astuce que je n’ai pas saisie… Et puis, je n’ai pas surpiqué le col car je trouvais qu’il tombait suffisamment bien et je n’avais pas envie de dénaturer l’encolure.

Globalement, je trouve que la blouse tombe assez bien. Seul petit bémol : l’emmanchure est assez large et je trouve que cela laisse apparaître un petit peu trop le soutien gorge sous certains angles… pas que je sois prude mais pour aller bosser ce n’est pas génial sauf à mettre un débardeur en dessous ou un gilet par dessus… ou.. à garder les bras bien en bas!

Les + : l’encolure, le dos boutonné.

Les – : la couture des emmanchures (sous le bras).

 

Il fait beau : sortons Mélilot!

J’ai inauguré le patron de Deer and Doe : la chemise Melilot!
J’ai commencé par la version manches courtes et col mao pour appréhender les éléments techniques du patron. Je vous parlerai dans mon prochain article de la version longue que je termine tout juste.

Lire la suite de « Il fait beau : sortons Mélilot! »

Tricot : c’est paletot!

Pour la naissance de ma fille, j’ai eu envie de tricoter (hé puis j’avoue, la position canapé est beaucoup plus confortable que celle à la machine…!!). Bref j’ai troqué des aiguilles pour d’autres pendant quelques mois!

J’ai choisi un modèle Phildar (catalogue automne/hiver 2013-14), modèle Paletot en laine Frimas et Partner.

paletot-1

Lire la suite de « Tricot : c’est paletot! »

Parenthèse gigoteuses !

Le Fil Voyageur change d’univers et fait une « petite » parenthèse miniature

gigoteuse3la Gigoteuse AVA issue du catalogue « La Maison Victor » (mars-avril 2015). Elle est très simple à réaliser et les explications sont vraiment limpides. Le tissu bleu du dessus provient de la mercerie Moline (frou frou) et celui à pois du Marché Saint Pierre.

la Gigoteuse TSUYU du livre « Esprit kimono pour les petits » (Créa passions) réalisée avec les tissus de France Duval Stalla (batiste de coton Orageux papillons argent).

Lire la suite de « Parenthèse gigoteuses ! »

Soldes : faites-vous réellement de bonnes affaires ?

Les soldes sont presque passées ?! Ce n’est pas grave, vous serez prêt-e-s pour les suivantes!

Ce documentaire, vous aide à y voir plus clair dans les stratégies commerciales de certaines marques, notamment au moment des soldes et des périodes promotionnelles (et finalement il y en a souvent!).

« Près d’un vêtement sur deux serait vendu à prix cassé ».
Mais, s’agit-il réellement d’une bonne affaire pour les clients amateurs de mode?
Comment le marché du textile peut-il autant reposer sur un modèle économique au rabais ? Et jusqu’où certaines marques sont-elles prêtes à aller pour se débarrasser des invendus ?

Ce documentaire met en évidence une logique de création « made in promo » : ainsi dans certains grands magasins, des collections sont spécialement réalisées pour ces opérations promotionnelles. Néanmoins, pour conserver des marges suffisantes, les marques jouent principalement sur 2 variables : la qualité du tissu et le coût de la main d’oeuvre (ce qui va nous conduire jusqu’en Macédoine).

Enfin, les journalistes lèvent le voile sur l’un des secrets les mieux gardés de la profession : la destruction de stocks neufs…

« Elsa Schiaparelli : shocking life ! »

Retrouvez un documentaire sur Elsa Schiaparelli  sur France Culture !

Couturière avant-gardiste ? Peut-être bien… Elsa Schiaparelli (1890-1973) fut en tout cas l’une des couturières phare des années 30, rivale de Coco Chanel.

Savez-vous qu’elle serait ainsi à l’origine du sportswear, du rose shocking et des zips apparents.

elsa-schiaparelli1

Pour en savoir + (Maison Schiaparelli)